de fr it

LouisJoliat

17.3.1846 à Delémont, 22.4.1922 à Berne, cath. Fils de François Joseph, notaire et secrétaire à la préfecture de Saignelégier, et de Marie Louise Bonanomi. Emma Barbe Zaugg, de Trub. Maturité à l'école cantonale à Porrentruy, études inachevées de médecine. Employé au Bureau fédéral de statistique, puis traducteur et chef de la section française à la chancellerie d'Etat du canton de Berne. Conseiller d'Etat radical de 1896 à 1904 (directeur de la Police 1896-1904, des Affaires militaires 1896-1898, puis sanitaires 1899-1904). L'attribution des Affaires militaires à J. suscita un débat au Grand Conseil bernois, un député pensant que cette direction devait être confiée à un conseiller gradé dans l'armée. J. démissionna à la suite d'une campagne de presse dénonçant son manque de fermeté. Il ouvrit alors un bureau de traduction à Berne. Conseiller national radical (1902-1904).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 180
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.3.1846 ✝︎ 22.4.1922