de fr it

Friedrich SigmundKohler

24.4.1795 à Nidau, 29.1.1871 à Berne, prot., de Nidau. Fils d'Abraham, ébéniste et bourgmestre de Nidau. Sophie Henriette Mottet. Etudes de droit à Heidelberg. Avocat. Collaborateur du cabinet Gerwer à Berne, procureur (1823), puis avocat à Nidau. Bourgmestre de Nidau, député au Grand Conseil bernois (1831-1845), conseiller d'Etat (Justice et police, 1831-1840). Préfet de Berthoud (1840-1846). Membre de la Constituante (1846). K. fit partie de la commission de rédaction. Président de la Cour suprême dès 1846, il fut destitué par les conservateurs en 1850 (il fonda alors un négoce de vins). Conseiller national (1848-1851). A nouveau député au Grand Conseil de 1852 à 1858. K. prit part à la révolution libérale de 1831 et fut l'un des dirigeants radicaux en 1846. En 1850, il fut brièvement à la tête du comité central des radicaux, mais perdit rapidement son influence.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 189
  • Junker, Bern, 2
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF