de fr it

AristeLesquereux

1.9.1820 à La Chaux-de-Fonds, 3.9.1883 à Saint-Mandé (Ile-de-France), prot., des Planchettes et du Locle, bourgeois de Valangin. Fils d'Ami, instituteur, et d'Augustine Borle. 1846 Marianne Adèle Rosselet, fille de David Henri. Libraire à La Chaux-de-Fonds. Partisan des idées libérales, démocratiques et républicaines, promoteur de la révolution au sein de la commission patriotique de sa ville, L. prend une part active dès 1848 aux affaires publiques. Lieutenant des carabiniers (1856), il concourt à la répression du mouvement royaliste tendant à la restauration de l'Ancien Régime. Député radical au Grand Conseil neuchâtelois (1848-1852, 1860-1864), conseiller aux Etats (1862-1863). Cofondateur du chemin de fer National-Suisse (1856). Membre du conseil d'administration du chemin de fer du Jura-Industriel, L. fut l'une des dix-sept cautions du prêt dit du million fédéral (1858). Son départ du canton en 1864 pour Genève, puis pour Paris, paraît lié à cet engagement financier.

Sources et bibliographie

  • Messager NE, 1885, 41-42
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 908
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1820 ✝︎ 3.9.1883