de fr it

JakobLeuenberger

23.4.1823 à Utzenstorf, 24.5.1871 à Berne, prot., de Rüderswil. Fils de Christian, président de tribunal. Demi-frère de Rudolf (->). Descendant de Niklaus (->), chef des paysans exécuté en 1653. Louise Allemann, fille de Jakob, instituteur. Scolarité à Utzenstorf et Büren an der Aare, études de droit à Berne (1840-1844). Stage au greffe du district de Büren. Liquidateur des charges foncières dans le canton de Berne (1846), avocat dans sa propre étude du chef-lieu (1847), professeur ordinaire de droit civil bernois (1848). Radical, L. participa à l'expédition des Corps francs (1845) et prit la parole lors de l'assemblée de la Bärenmatte à Münsingen (1850). Membre du comité de fondation du Berner-Blatt (organe de la "jeune école" radicale, dans l'opposition) en 1863. Ami de Johann Allemann. Conseiller aux Etats (1860-1861), conseiller national (1855-1857 et 1865-1871). L. fut l'un des plus importants juristes de son canton au XIXe s. On lui doit en particulier la publication du recueil révisé des lois et décrets bernois de 1715 à 1861.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 2, 1896, 149-152 (avec liste des œuvres)
  • H. von Greyerz, Nation und Geschichte im bernischen Denken, 1953
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 193
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF