de fr it

AlbertLohner

24.2.1809 à Thoune, 27.2.1854 à Thoune, prot., de Thoune. Fils de Carl Friedrich Ludwig (->). Margaritha Julia Studer. Apprentissage chez Neuhaus et Penserot, négociants en fer à Bienne, et à la tréfilerie de Boujean (1821-1824). L. travailla dans l'entreprise paternelle, tout en étudiant la musique et les mathématiques en autodidacte. Voyage en Italie du Nord (1829). Conseiller communal (exécutif) de Thoune (1836-1854, président en 1851), député au Grand Conseil bernois (1845-1847, démission pour raisons professionnelles), conseiller national radical (1848-1854). L. prit position en faveur des Corps francs et de la révision de la Constitution fédérale. En 1850, il présida l'assemblée des radicaux à la Bärenmatte à Münsingen. A Thoune, il œuvra pour la Caisse d'épargne et l'assistance publique. Juge au tribunal militaire et à la cour de cassation (1846). Major de carabiniers (1848).

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 1, 1884, 223-224
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 195-196
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.2.1809 ✝︎ 27.2.1854