de fr it

Johann FriedrichMichel

7.5.1856 à Interlaken, 28.4.1940 à Interlaken, prot., de Bönigen. Fils de Friedrich (->). Bertha Lina Feiss, fille de Joachim Feiss. Ecole secondaire à Interlaken, études de droit et d'économie politique à Leipzig, Heidelberg et Strasbourg (1876-1882), doctorat en droit. M. reprit l'étude d'avocat de son père en 1882. Président d'Interlaken (1898-1910), député au Grand Conseil bernois (1889-1926), conseiller national radical (1902-1919), puis PAB (1920-1922). Administrateur de sociétés de chemins de fer et de navigation de la région d'Interlaken, membre du comité d'associations touristiques, président central du Club alpin suisse. Craignant qu'Interlaken ne soit écarté des grandes voies de communication, M. opposa au projet du Lötschberg celui d'un tunnel Lauterbrunnen-Breithorn. Il prit une part notable au lancement des initiatives populaires sur le maintien des Kursaals (1929) et sur le développement des routes alpestres et de leurs voies d'accès (1934). Promoteur du chemin de fer du Brunig. Colonel (justice militaire).

Sources et bibliographie

  • Biographisches Lexikon verstorbener Schweizer, 1, 1947, 418
  • Gruner, L'Assemblée, 1, 198-199
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF