de fr it

NiklausNiggeler

3.5.1817 à Ottiswil (comm. Grossaffoltern), 26.5.1872 à Berne, prot., de Grossaffoltern. Fils de Niklaus, agriculteur, agent d'affaires et secrétaire communal. Bertha Snell, fille de Wilhelm Snell. Ecole primaire à Grossaffoltern, institut de jeunes gens Allemann à Kirchlindach, apprentissage à la chancellerie d'Aarberg, études de droit à Berne (1836-1841), brevet d'avocat et de notaire (1841). Avocat recherché. Successeur de son beau-frère Jakob Stämpfli à la rédaction de la Berner Zeitung, journal radical (1846). Député radical au Grand Conseil bernois (1851-1857 et 1864-1866), au Conseil des Etats (1848-1850 et 1855-1860) et au Conseil national (1860-1866, président en 1866). L'un des principaux représentants de la "jeune école", N. appartenait avec Stämpfli à la sphère dirigeante du parti. Les débats parlementaires et la polémique dans la presse constituaient les points forts de son action politique. Administrateur de la Banque cantonale bernoise. Helvétien.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 208-209
  • Junker, Berne, 2
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Stettler, Peter: "Niggeler, Niklaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.05.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004631/2009-05-07/, consulté le 24.10.2020.