de fr it

NiklausNiggeler

3.5.1817 à Ottiswil (comm. Grossaffoltern), 26.5.1872 à Berne, prot., de Grossaffoltern. Fils de Niklaus, agriculteur, agent d'affaires et secrétaire communal. Bertha Snell, fille de Wilhelm Snell. Ecole primaire à Grossaffoltern, institut de jeunes gens Allemann à Kirchlindach, apprentissage à la chancellerie d'Aarberg, études de droit à Berne (1836-1841), brevet d'avocat et de notaire (1841). Avocat recherché. Successeur de son beau-frère Jakob Stämpfli à la rédaction de la Berner Zeitung, journal radical (1846). Député radical au Grand Conseil bernois (1846-1861 et 1864-1866), au Conseil des Etats (1848-1850 et 1855-1860, président en 1858-1859) et au Conseil national (1860-1866, président en 1866). L'un des principaux représentants de la "jeune école", N. appartenait avec Stämpfli à la sphère dirigeante du parti. Les débats parlementaires et la polémique dans la presse constituaient les points forts de son action politique. Administrateur de la Banque cantonale bernoise (1859-1872). Helvétien.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 208-209
  • Junker, Berne, 2
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Peter Stettler: "Niggeler, Niklaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 23.09.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004631/2021-09-23/, consulté le 26.06.2022.