de fr it

RudolfNiggeler

1.12.1845 à Berne, 12.7.1887 à Berne, prot., de Grossaffoltern. Fils de Niklaus (->). Petit-fils de Wilhelm Snell. 1871 Auguste Luise Julia Wyser, de La Nouvelle-Orléans. Gymnase à Berne et Porrentruy (maturité), études de droit à Berne et Giessen (Hesse), brevet bernois d'avocat, doctorat (1870). N. travailla dans l'étude paternelle, la reprenant à la mort de son père (1872). Juge fédéral entre 1875 et 1879, puis à nouveau avocat, il rencontra succès et notoriété. Député au Grand Conseil bernois (1872-1874 et 1879-1886) et au Conseil national (1879-1887), N. fut un membre influent de l'Association des radicaux de la ville de Berne. Rapporteur de la commission ad hoc, N. participa de manière déterminante à la rédaction du Code des obligations. Administrateur de la Banque fédérale. Helvétien. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1883).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 209
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Stettler, Peter: "Niggeler, Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004632/2010-09-09/, consulté le 27.10.2020.