de fr it

DavidPerret

19.8.1846 au Locle, 18.9.1908 à Neuchâtel, prot., du Locle. Fils de David, horloger, l'un des chefs du mouvement républicain de 1848 au Locle et député au Grand Conseil, et de Louise Ducommun-dit-Tinnon. 1) Emma Uranie Renaud, fille d'Abraham-Henri, greffier de paix à Neuchâtel, 2) Anna Julie Henriette Piguet. Etudes d'ingénieur-mécanicien à l'EPF de Zurich, P. assura la prospérité de la fabrique d'horlogerie fondée par son père. Membre de la Première Internationale dans sa jeunesse, il fut député radical au Grand Conseil neuchâtelois (1889-1907) et conseiller général de la ville de Neuchâtel (1903-1908, président en 1904-1905). Conseiller national de juin à novembre 1902, il prit la tête d'un parti indépendant (groupe "perretiste"), opposé à la franc-maçonnerie. Membre des Chambres neuchâteloise et suisse de commerce et de la Chambre suisse d'horlogerie; président du conseil d'administration de la Fédération horlogère. Juré de la classe d'horlogerie des Expositions universelles de 1889 et 1900. Colonel.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 914
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.8.1846 ✝︎ 18.9.1908