de fr it

Rudolf vonReding

17.2.1859 à Schwytz, 20.1.1926 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils d'Alois, intendant de l'arsenal cantonal, député au Grand Conseil et colonel fédéral, et d'Eufemia von Sonnenberg. Petit-fils d'Alois (->). 1882 Berthe de Bonstetten. Gymnase à Schwytz, études de droit à Louvain (doctorat) et Strasbourg. Juge de district (1887-1891), juge cantonal (1891-1917), député conservateur catholique au Grand Conseil schwytzois (1889-1916) et à la Constituante (1898), conseiller d'Etat (Militaire et Police, 1897-1912; landamman, 1898-1900), conseiller aux Etats (1905-1911). R. refusa une nomination d'ambassadeur à Vienne. Président de l'Association Pie IX (plus tard Association populaire catholique suisse) de 1892 à 1899. Membre de l'Union de Fribourg. R. lança l'idée d'un monument national à Schwytz et rédigea des ouvrages juridiques et historiques (Über die Frage der Cultussteuern [...], 1885; Der Zug Suworoff's durch die Schweiz, 1895). Major (1891), lieutenant-colonel EMG (1895) et commandant du régiment d'infanterie 29 (1898-1899), chef d'état-major de la division 8 (1900-1901), colonel-brigadier et commandant de la brigade 8 A (1901-1909).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 316-317
  • J. Wiget, Von Haudegen und Staatsmännern, 2007, 203-211
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF