de fr it

FritzRüsser

13.3.1828 à La Chaux-de-Fonds, 11.5.1896 à La Chaux-de-Fonds, prot., de La Coudre (auj. comm. Neuchâtel). Fils de Charles Frédéric, ouvrier horloger, et de Léonine Amez-Droz. 1845 Laurence-Clémentine Dubois, fille de Daniel-Aimé, négociant. Scolarité à La Chaux-de-Fonds, apprentissage d'horloger sous la direction de son père. R. fonda une maison d'horlogerie à La Chaux-de-Fonds. Il prit une part active dans la révolution neuchâteloise de 1848. Député radical au Grand Conseil (1870-1878) et conseiller national (1875-1878). Il fut l'un des fondateurs du National suisse (1856), organe des radicaux neuchâtelois, qu'il présida de 1866 à 1869. Après 1878, suite à des revers de fortune, il vécut en Egypte, avant de revenir à Neuchâtel en 1890.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 921
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.3.1828 ✝︎ 11.5.1896