de fr it

JohannSchneider

13.4.1792 à Langnau im Emmental, 2.1.1858 à Langnau, prot., d'Eriswil. Fils d'Andreas, médecin. 1817 Maria Röthlisberger. Formation à Yverdon auprès de Johann Heinrich Pestalozzi, puis à Naples. Instituteur à Yverdon (1814-1817), ouverture d'un institut d'éducation pour garçons à Langnau (1817). Après la révolution libérale de 1831, S. siégea à la Constituante bernoise, au Grand Conseil (1831-1846) et au Conseil d'Etat (1831-1848, Instruction publique). Le mandat de ce réformateur du système scolaire bernois fut marqué par la fondation de l'université (1834) et l'entrée en vigueur de la loi sur l'école primaire (1835). Malgré un manque de soutien des radicaux, il fut élu au Conseil national en 1848, où il siégea jusqu'en 1850. Préfet de Langnau (1850-1854). Fondateur de la Société pour l'éducation chrétienne du peuple.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 226
  • Junker, Berne, 2
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.4.1792 ✝︎ 2.1.1858