de fr it

HansTschumi

7.10.1858 à Wolfisberg, 23.10.1944 à Berne, prot., de Wolfisberg. Fils d'Urs, maître menuisier et petit paysan. 1) 1885 Estelle Vögeli, fille de Gottlieb, notaire, 2) 1901 Marie Magdalena Häni, fille de Niklaus, aubergiste. Ecole secondaire à Wiedlisbach, brevet d'instituteur à Hofwil (1878). Instituteur à Berthoud (1878-1879). Maître secondaire (brevet en 1880) à Wimmis et à Laupen (1880-1890). Doctorat ès sciences naturelles (1891). Inspecteur cantonal des denrées alimentaires (1891-1906), puis rédacteur de la Schweizerische Gewerbe-Zeitung. Membre radical du législatif (1884-1912) et de l'exécutif de la ville de Berne (1912, à temps partiel). Député au Grand Conseil bernois (1906-1912) et membre du Conseil-exécutif (1912-1926, Police de 1912 à 1918 et Intérieur de 1918 à 1926). Conseiller national PAB (1919-1935). Président de l'Union suisse des arts et métiers (1915-1929). T. défendit les intérêts des petites entreprises, notamment comme président de la commission des tarifs douaniers. Toutefois, un projet de loi bernoise sur les métiers échoua deux fois devant le peuple. Franc-maçon.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 240-241
  • M. Hohl, Gegner, Konkurrenten, Partner, 1988, 247
  • Hoffnung! - Freimaurerei im Spiegel der Zeit, 2003
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF