de fr it

TheodorWirz

21.8.1842 à Sarnen, 13.9.1901 à Sarnen, cath., de Sarnen (quartier du Freiteil). Fils de Franz (->). Frère d'Adalbert (->). Célibataire. Gymnase à Sarnen, lycée à Dillingen (Bavière), études de droit à Bâle, Fribourg-en-Brisgau et Fribourg. Membre du Triple Conseil d'Obwald (1867), député au Grand Conseil (1868-1901, président en 1872, 1878 et 1881), juge et président des tribunaux inférieurs du canton (1868-1876), président de la cour de cassation (dès 1885) et de la cour suprême (1901). Membre et président à plusieurs reprises du Conseil bourgeoisial et du Conseil communal de Sarnen (exécutif, 1868-1900). Conseiller d'Etat obwaldien (1876-1901, landamman à onze reprises), membre du conseil d'éducation (président dès 1884), directeur des sels (1884-1900). Conseiller national (1871-1872), conseiller aux Etats (1872-1901, président en 1885), président du groupe catholique conservateur des Chambres fédérales (1885-1892), envoyé du Conseil fédéral auprès du pape pour le règlement de la question du diocèse du Tessin (1888). Membre (dès 1861, président central en 1867-1868) de la Société des étudiants suisses. Cofondateur (1870), puis collaborateur durant de longues années du journal Obwaldner Volksfreund. Président du conseil d'administration de la Banque cantonale d'Obwald (1886-1901). W. fut l'une des figures dominantes du catholicisme politique en Suisse.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 330-331
  • E. Omlin, Die Landammänner des Standes Obwalden und ihre Wappen, 1966, 191-192
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF