de fr it

EsajasZweifel

25.3.1827 à Linthal (auj. comm. Glaris Sud), 27.2.1904 à Glaris, prot., de Linthal. Fils de Johann Jakob, boulanger et administrateur paroissial, et d'Elsbeth Legler. 1851 Euphrosina Milt, fille de Jost, fabricant et administrateur paroissial. Maître boulanger dans l'entreprise parentale, puis commerçant. Directeur de la filature Elmer et Zweifel à Bempflingen (Wurtemberg, 1856-1865). Député radical modéré au Grand Conseil glaronais (dès 1848), conseiller (1850-1856 et 1872-1887), juge à la cour d'appel (1869-1875), membre de la Commission d'Etat (1872-1887), landamman (1876-1887), président de la commission des comptes. Conseiller national (1876-1884), conseiller aux Etats (1884-1893, président en 1885-1886), membre de la commission chargée d'enquêter sur la révolution tessinoise de 1890. Partisan du "système des conseillers" de 1837. Malgré la crise des Chemins de fer du Nord-Est, la ligne desservant l'arrière-pays glaronais fut terminée sur l'initiative de Z. (1879). Président du synode évangélique (1882-1893). Administrateur des Chemins de fer du Nord-Est (1883-1890) et de la Rentenanstalt (1893-1897), président de la Banque cantonale (1894-1904).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 358-359
  • Glarus und die Schweiz, 1991, 77
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Laupper, Hans; Feller-Vest, Veronika: "Zweifel, Esajas", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004783/2014-03-03/, consulté le 30.10.2020.