de fr it

Pierre FrançoisCorrevon

18.4.1768 à Yverdon, 2.5.1840 à Yverdon, prot., d'Yverdon. Fils de Jean-Charles, banneret, châtelain de Sainte-Croix, et de Jeanne Christine Chatelanat. Henriette de Martines, fille de Pierre François, brigadier en France, major général. Etudes de droit civil et canonique à l'université de Tubingen, doctorat en droit. Avocat. D'opinion libérale, C. participe au banquet des Jordils à Lausanne (1791). Sous-préfet d'Yverdon (1798-1800). Il soutient avec fermeté les institutions nouvelles. Député au Grand Conseil vaudois dès 1803, C. est élu au premier Petit Conseil, mais il refuse son élection pour des motifs familiaux. Délégué à la Diète fédérale (1811, 1819). Colonel d'infanterie (1821).

Sources et bibliographie

  • Fonds, BCUL
  • J.Ch. Biaudet, M.-C. Jequier, éd., Correspondance de Frédéric-César de La Harpe sous la République helvétique, 1, 1982
  • E. Mottaz, «Trois lettres et deux régimes politiques (1795-1798)», in RHV, 1921, 89-94
  • J.-D. Amiguet, Le Grand Conseil vaudois sous l'Acte de Médiation, mém. lic. Lausanne, 1976
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1768 ✝︎ 2.5.1840