de fr it

Emmanuel deLa Harpe

23.5.1782 à Colombier (VD), 2.1.1842 à Lausanne, prot., de Rolle et Lausanne. Fils d'Amédée (->). Frère de Sigismond (->). 1810 Justine-Pauline David, fille de Barthélemy, négociant. Engagé volontaire dans l'armée française (1795), employé dans l'administration militaire vers 1800. Etudes de droit à Lausanne, puis à Tübingen, doctorat en 1806. Avocat à Vevey en 1808, à Lausanne en 1810. Coopté au Grand Conseil vaudois en 1814, juge au tribunal d'appel en 1818. Conseiller d'Etat (1823-1842), landamman en 1830, puis président en 1831, 1834 et 1836. Député à la Diète à plusieurs reprises, commissaire fédéral en Valais (1839). Du côté du mouvement libéral jusqu'en 1831, L. déviera vers un conservatisme opposé à la montée du radicalisme, tout en sachant mener une politique de compromis entre libéralisme et conservatisme. Membre de la loge Cordialité.

Sources et bibliographie

  • G. Arlettaz, Libéralisme et société dans le canton de Vaud 1814-1845, 1980
  • P.-A. Bovard, Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962, 1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.5.1782 ✝︎ 2.1.1842