de fr it

André-FerdinandJayet

6.8.1787 à Yverdon, 13.6.1877 à Yverdon, prot., de Moudon et Yverdon. Fils de Philippe François, capitaine, et d'Anne-Marianne Paccotton. Célibataire. Docteur en droit. Inscrit au barreau vaudois de 1816 à sa mort. Secrétaire de la commission chargée de la rédaction du nouveau Code civil cantonal (1818). Juge d'appel (1824-1830). Député au Grand Conseil vaudois (1817-1839), dans la mouvance de Frédéric-César de La Harpe. Lors de la révision constitutionnelle de 1830, les libéraux opposés à Henri Druey se groupèrent derrière lui. Conseiller d'Etat (1830-1832). Délégué à la Diète (1830-1831 et 1833). Coauteur des directives de la commission d'enquête constituée en 1831 pour évaluer l'état de l'industrie, de l'agriculture et du commerce dans le canton. Journaliste libéral, J. rédigea divers articles dans le Nouvelliste vaudois sur le droit à la publicité électorale (1827).

Sources et bibliographie

  • G. Arlettaz, Libéralisme et société dans le canton de Vaud, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.8.1787 ✝︎ 13.6.1877