de fr it

Pierre-ElieBergier

Portrait de Pierre-Elie Bergier. Pierre noire, aquarelle et sanguine sur papier de Benjamin Samuel Bolomey, 1798-1803 (Musée historique de Lausanne, dépôt permanent du Musée de l'Elysée, I.32.Bergier PieEl.1).
Portrait de Pierre-Elie Bergier. Pierre noire, aquarelle et sanguine sur papier de Benjamin Samuel Bolomey, 1798-1803 (Musée historique de Lausanne, dépôt permanent du Musée de l'Elysée, I.32.Bergier PieEl.1). […]

26.6.1743 à Lausanne, 24.11.1822, à Lausanne, prot., de Lausanne. Fils de Jean-Jacob, justicier et banneret de la Cité, et de Madeleine Françoise Barbey. Jeanne Elisabeth Albertine Diedey, fille de Jean Philibert, conseiller et receveur de Lausanne. Seigneur de Vuarrens. Boursier de Lausanne (1777-1781, 1785-1788), banneret de la Cité dès 1785. En janvier 1798, B. choisit le camp de la révolution et siège au Comité de surveillance. Membre puis président de l'Assemblée provisoire, membre de la Chambre administrative du Léman dès mars 1798, de la commission chargée de la mise en exécution de l'acte de Médiation (1802-1803) et de la Commission intérimaire en 1803. Député au Grand Conseil vaudois (1803-1813, puis 1814-1822). Membre du Petit Conseil (1803-1814), puis du Conseil d'Etat (1814-1822).

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jean-Pierre-Elie Bergier (nom de naissance)
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 26.6.1743 ✝︎ 24.11.1822
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons

Suggestion de citation

Fabienne Abetel-Béguelin: "Bergier, Pierre-Elie", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.05.2004. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004824/2004-05-11/, consulté le 25.05.2024.