de fr it

Béat FerdinandTestuz

10.4.1747 à Chexbres, 9.6.1829 à Nyon, prot., de Chexbres et Villette (auj. comm. Bourg-en-Lavaux). Fils de David Salomon, curial de Glérolles, et de Madeleine Cuénod. 1) Françoise Jacqueline Catherine Puthod, fille de George Elie, 2) 1810 Judith Vulliet, fille de Jean François, propriétaire. Pasteur à Sainte-Marie-aux-Mines (Alsace, dès 1777), puis diacre à Nyon (dès 1783), destitué en 1791 pour avoir participé au banquet de Rolle. Député à l'Assemblée provisoire du Pays de Vaud (1798); suppléant (1798), puis membre de la Chambre administrative (dès 1799). T. fut destitué de sa charge en 1800 pour s'être opposé au gouvernement vaudois, alors modéré. Juge au tribunal d'appel (1803-1806), membre du Grand Conseil (1803-1828) et du Petit Conseil (1806-1811).

Sources et bibliographie

  • M.-N. Altermath, Etude prosopographique de la Chambre administrative vaudoise 1798-1803, mém. lic. Lausanne, 2001, 1, 67-68; 2, 25
  • P.-Y. Favez, G. Marion, Le Grand Conseil vaudois de 1803, 2003, 180-181
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.4.1747 ✝︎ 9.6.1829
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons