de fr it

André Urbain deLa Fléchère

Portrait du sénateur helvétique. Dessin avec rehauts d'aquarelle et de pastel réalisé par Benjamin Bolomey, vers 1800 (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, Collection iconographique vaudoise; photographie Claude Bornand).
Portrait du sénateur helvétique. Dessin avec rehauts d'aquarelle et de pastel réalisé par Benjamin Bolomey, vers 1800 (Bibliothèque cantonale et universitaire Lausanne, Collection iconographique vaudoise; photographie Claude Bornand).

4.5.1754 à Nyon, 5.9.1832 à Nyon, prot., de Nyon. Fils de Louis-Frédéric, officier au service de Hollande et banneret de Nyon, et de Jeanne-Susanne Roger. Cousin de Frédéric-César de La Harpe. 1786 Jeanne-Angélique de Beausobre, fille d'Isaac-François, pasteur, veuve de Benjamin de Chandieu, colonel. Officier des Gardes suisses en Hollande. Député de Nyon à l'Assemblée représentative provisoire du Pays de Vaud (1798), L. fut envoyé à Paris auprès du Directoire afin de lui adresser l'expression de la reconnaissance du peuple vaudois. Membre de la commission militaire, il se rendit en mission à Berne auprès du général Brune. Membre du Sénat helvétique dès 1798, il en fut président en 1799, avant d'être exclu en 1801. Député au Grand Conseil vaudois (1803-1808, 1813-1824). Lieutenant du Petit Conseil (soit préfet) pour Nyon, Rolle, Aubonne (1803-1814). Conseiller d'Etat (1815-1825). Sans être au premier plan, il remplit efficacement ses fonctions.

Sources et bibliographie

  • J.Ch. Biaudet, M.-C. Jequier, éd., Correspondance de Frédéric-César de La Harpe sous la République helvétique, 1-2, 1982-1985
  • J.-D. Amiguet, Le Grand Conseil vaudois sous l'Acte de Médiation, mém. lic. Lausanne, 1976
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.5.1754 ✝︎ 5.9.1832