de fr it

JulesFrossard de Saugy

5.2.1795 à Vich, 1869 à Oullins près Lyon, prot., de Moudon et Genève. Fils de Daniel-Louis (->). Frère de Louis (->). Mathilde Guiguer de Prangins, fille d'Auguste Albert. Officier de hussards en Westphalie, en France (campagnes de 1813 et 1814) et en Russie (1815-1825). Revenu capitaine de la garde avec rang de chef d'escadron, F. est nommé inspecteur général des milices vaudoises en 1834. Préfet du district de Nyon (1832-1834). Député au Grand Conseil vaudois (1834). Elu au Conseil d'Etat en 1835, F. est renversé par la révolution radicale du 14 février 1845. Il est alors, selon Henri Druey, l'un des hommes les plus impopulaires du pays. Il quitte la Suisse et se fixe à Lyon, où il crée une manufacture de matériel pour les chemins de fer.

Sources et bibliographie

  • H. Druey; M. Steiner, A. Lasserre, éd., Correspondance, 2, 1975
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jules Frossard
Dates biographiques ∗︎ 5.2.1795 ✝︎ 1869
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons

Suggestion de citation

Meylan, Maurice: "Frossard de Saugy, Jules", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.06.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004843/2007-06-05/, consulté le 21.10.2020.