de fr it

Jean-LouisDemiéville

28.4.1809 à Chavornay, 12.11.1876 à Yverdon, prot., de Villarzel, Sédeilles et Rossens (VD). Fils de Jean Rodolphe Benjamin, pasteur. Célibataire. Droit à Lausanne, brevet d'avocat en 1833. Avocat à la cour d'appel (1834-1844, 1846). Avocat et notaire à Yverdon (1839-1862). Juge suppléant au tribunal cantonal (1869-1876). Député conservateur au Grand Conseil vaudois (1832-1845, 1853-1870). Délégué à la Diète (1841-1843). Conseiller d'Etat (1844-1845, chef du Département militaire), D. s'opposa à l'expulsion des jésuites. Son élection au gouvernement pourrait être l'une des causes de la révolution vaudoise de 1845. Conseiller national libéral-conservateur (1857-1876). Il fut dès 1843 l'un des principaux rédacteurs du Journal d'Yverdon. Zofingien (1826-1829). Major.

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 803-804
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF