de fr it

RodolpheMercier

20.4.1799 à Daillens, 20.11.1860 à Daillens, prot., de Daillens et Penthéréaz. Fils de Jean Pierre, syndic, lieutenant de milice. Jeannette Ropraz, fille de Louis, juge de paix, de Poliez-le-Grand. Notaire, procureur-juré (agent d'affaires) à Cossonay (1831-1840). Préfet de Cossonay (1839-1846 et 1847-1860). Député au Grand Conseil vaudois (1837-1844), M. siégeait à l'extrême-gauche. Opposé au système fiscal favorable aux libéraux, il proposa à trois reprises (1836, 1839, 1842) une motion pour soumettre les créances à un impôt. Il fut favorable au projet de code de commerce préparé par le libéral Jacob Evert van Muyden (1837-1840), qui sera rejeté par le Grand Conseil car jugé néfaste aux agriculteurs et au petit commerce. Membre du gouvernement provisoire radical le 14 février 1845, il refusa son élection au Conseil d'Etat en août. Il proposa que le Grand Conseil retire leur salaire aux pasteurs surpris à prêcher en dehors de l'Eglise nationale.

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.4.1799 ✝︎ 20.11.1860