de fr it

JulesVulliet

20.1.1804 à Commugny, 1.4.1848 à Lausanne, prot., de Commugny. Fils de Pierre François, lieutenant-colonel, et de Suzanne Marguerite Olivier. 1842 Louise Jacqueline Galloix, fille de Jean Jacques. Etudes de droit à l'académie de Genève (1826-1828). Avocat à Lausanne dès 1832. Membre du comité du Casino, aile gauche du libéralisme vaudois, V. participa activement, en décembre 1830, au renversement du gouvernement de Jules Muret. Il adhéra ensuite au mouvement radical et, en 1836, à l'Association de sûreté fédérale. Député au Grand Conseil vaudois dès 1844, il participa à la révolution radicale de février 1845. V. fut élu au gouvernement provisoire le 15, puis au Conseil d'Etat, où il siégea jusqu'à sa mort. Il se distingua lors des débats sur la nouvelle Constitution (1845) en s'opposant à l'idée de l'initiative populaire, pourtant chère à Henri Druey et Louis-Henri Delarageaz.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 6, 194
  • P.-A. Bovard, Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962, 1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.1.1804 ✝︎ 1.4.1848
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons