de fr it

François LouisCorrevon

11.7.1811 à Cuarny, 4.2.1877 à Lausanne, prot., de Cuarny. Fils de François et de Jeanne Peguiron. Rose Marguerite Pavid, fille de François. Notaire. Syndic de Cuarny et député radical au Grand Conseil vaudois (1853). Conseiller d'Etat (1859-1862), C. est chargé du Département militaire et des travaux publics, puis des Finances. Il n'est pas réélu en 1862, lorsque les radicaux de gauche et les libéraux se coalisent pour renverser le gouvernement radical au pouvoir depuis 1845. Il devient alors juge de paix à Yverdon (1862), puis président du tribunal du district d'Yverdon (1868). En 1874, il retourne au Grand Conseil. Membre de la loge Espérance et Cordialité (1858).

Sources et bibliographie

  • P.-A. Bovard, Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962, 1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF