de fr it

PaulEtier

19.5.1863 à Founex, 9.8.1919 à Saint-Cergue, prot., de Founex. Fils de Jean-Marc, juge de paix, et de Joséphine Lacroix. Marguerite Keller, fille de Louis, de Payerne et Orbe. Etudes de mathématiques à Zurich, de droit à Lausanne. Zofingien. Stage de notariat dans le Jura. Diplôme de géomètre en 1886. E. travailla comme hydrographe pour le Bureau topographique fédéral dès 1889. Voyer de l'Etat de Vaud à Nyon (1891-1897). Député radical au Grand Conseil (1897-1901). Conseiller d'Etat, E. dirigea le Département militaire (1902-1906), puis celui des Travaux publics (1906-1919). Délégué du canton au conseil d'administration des CFF, président de la fondation Pro Sempione et administrateur de plusieurs compagnies privées de chemins de fer. Vénérable (président) de la loge de la Vraie Union à Nyon. Colonel du génie.

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
  • P.-A. Bovard, Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962, 1982
  • J.-M. Spothelfer, Les Zofingiens, 1995, no 1465
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1863 ✝︎ 9.8.1919

Suggestion de citation

Crivelli, Paola: "Etier, Paul", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.03.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004866/2006-03-21/, consulté le 30.11.2020.