de fr it

VictorNicod

11.4.1851 à Granges-près-Marnand, 6.10.1918 à Lausanne, prot., de Granges-près-Marnand. Fils de Louis, agriculteur, et de Marianne Henriette Tenthorey. Eugénie Bœuf, fille de Daniel Frédéric, agriculteur. Etudes de droit à l'académie de Lausanne. Stage chez les avocats Rambert, Renevier et Pellis à Lausanne (1869-1872), apprentissage de banque, stage chez un notaire à Yverdon (1874-1875), brevet de notaire en 1876. Greffier de justice de paix (1876-1901). Président du Conseil communal (législatif), boursier (1887), puis syndic (1890) de Granges-près-Marnand. Membre du conseil de paroisse (Eglise nationale) dès 1890 et du conseil d'arrondissement ecclésiastique. Député libéral au Grand Conseil vaudois à partir de 1901 (président en 1913). Juge suppléant au tribunal cantonal dès 1911. N. fut élu au Conseil d'Etat en 1917 (Département militaire et des assurances). Lors de cette élection, son parti obtint le deuxième siège dans l'exécutif cantonal qu'il réclamait depuis un quart de siècle.

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Marion, Gilbert: "Nicod, Victor", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.11.2010. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004867/2010-11-09/, consulté le 28.11.2020.