de fr it

AntoineVodoz

16.1.1900 à Yverdon, 14.6.1945 à Lausanne, prot. (Eglise libre), de La Tour-de-Peilz. Fils de Charles, syndic et député, et d'Emilie David. Noëlle André, fille de Charles, journaliste. Etudes de droit à Lausanne (1916-1928) et à Paris (1923), doctorat en 1926, avocat dès 1928. Conseiller communal (législatif) à Yverdon (dès 1933), député libéral au Grand Conseil vaudois (1933-1938), conseiller d'Etat (1938-1945, président en 1944). A la tête du Département de justice et police, V. procéda à la révision des lois judiciaires cantonales, fut à l'origine d'une juridiction spéciale pour les mineurs et fut en charge du dossier des réfugiés juifs. Conseiller national (1939-1945), candidat non élu au Conseil fédéral (1944). Membre du conseil d'administration de la Gazette de Lausanne et du conseil général de la Banque cantonale vaudoise (dès 1941). Zofingien.

Sources et bibliographie

  • La cité et les hommes, 1945
  • Dossier ATS, ACV
  • J.-M. Spothelfer, Les Zofingiens, 1995, n° 2731
  • A. Lasserre, dir., La politique vaudoise envers les réfugiés victimes du nazisme, 1933 à 1945, 2000, 251-266
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF