de fr it

PierreSchumacher

11.10.1907 à Cossonay, 29.2.2000 à Cossonay, protestant, de Cossonay. Fils d'Albert Schumacher, agent d'affaires patenté, et de Louise née Baltinger. 1) 1937 Laurence Leresche, fille de Laurent Leresche, livreur, 2) 1973 Claudine Jenni, fille d'Alfred Jakob Jenni. Pierre Schumacher suivit l'école supérieure de commerce à Lausanne et obtint un brevet de notaire en 1932. Il pratiqua à Cossonay et à L'Isle et fut, dès 1934, greffier de paix et juge informateur. Syndic de Cossonay (1951-1961), député radical au Grand Conseil vaudois (1953-1961), Schumacher fut élu tacitement conseiller d'Etat (1961-1974, Intérieur et santé publique) pour succéder à Gabriel Despland. Durant son mandat, il mit en chantier dès 1965 le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Schumacher fut également président de la Banque cantonale vaudoise (1962-1974) et administrateur de la Nouvelle Revue de Lausanne.

Sources et bibliographie

  • Archives cantonales vaudoises, Chavannes-près-Renens, Dossier Agence télégraphique suisse.
  • Bovard, Pierre-André: Le gouvernement vaudois de 1803 à 1962 (récit et portraits), 1982.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Meuwly, Olivier: "Schumacher, Pierre", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.09.2020. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004888/2020-09-07/, consulté le 11.04.2021.