de fr it

EugèneMasson

15.1.1877 à Ecublens (VD), 15.3.1944 à Lausanne, libre penseur, d'Ecublens. Fils d'Emile, agriculteur, et de Julie Mathys. 1) Hélène Chuard, 2) Eugénie Dessauges. Ecole primaire à Morges. Horticulteur, employé de tramway dès 1900. Conseiller communal (législatif) socialiste-ouvrier à Lausanne dès 1914. Conseiller national socialiste (1925-1934). M. démissionne après son entrée à la municipalité de Lausanne (1933-1937); directeur de la police et du chômage. Il interdit à Georges Oltramare de s'exprimer à Lausanne et entrave les défilés des partis d'extrême-droite lors des 1er août 1934 et 1936. Sa sympathie pour Léon Nicole l'empêche d'accéder à la présidence du Conseil communal en 1939. Réélu conseiller national en 1939, membre de la Fédération socialiste suisse, il doit démissionner en 1941 suite à l'interdiction de cette formation. Opposé au sectarisme anti-bourgeois de ses collègues de parti. Syndicaliste actif.

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
  • P. Jeanneret, Un itinéraire politique à travers le socialisme en Suisse romande, 1991, 445
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.1.1877 ✝︎ 15.3.1944