de fr it

EugèneHirzel

14.8.1898 à Bussigny-près-Lausanne, 17.7.1972 à Lausanne, prot., de Coinsins. Fils de François, instituteur, et de Camille Golay. 1) Ghislaine Pieraerts, de Belgique, 2) Elisa-Marguerite Amacher. Etudes à Lausanne et à Hambourg, licence en droit (1922). Collaborateur à La Revue (1920-1924), rédacteur en chef ad interim de La Tribune de Lausanne (1924-1925). Avocat. Juge suppléant au Tribunal fédéral (1954-1958). Conseiller communal radical de Lausanne (législatif, 1925-1933), député au Grand Conseil vaudois (1929-1945), conseiller national (1935-1951, président de la commission des pétitions en 1939). Candidat vaudois au Conseil fédéral en remplacement de Marcel Pilet-Golaz (1944). H. s'est voué à l'aspect social de la politique et aux problèmes financiers. Partisan de la navigation fluviale. Helvétien (président central de 1922 à 1924). Administrateur de l'Union vaudoise de crédit jusqu'en 1958.

Sources et bibliographie

  • Dossier ATS, ACV
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Abetel-Béguelin, Fabienne: "Hirzel, Eugène", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.04.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/004918/2008-04-15/, consulté le 28.10.2020.