de fr it

Jean-LouisAubert

15.10.1813 à Turin, 12.11.1888 à Plainpalais (auj. Genève), prot., de Genève. Fils de Robert, banquier, et de Jeanne-Hubertine Chaudoir. Louise Adamine Duval, fille de Jean-François André, commerçant. Ecole polytechnique à Paris (1833-1835), doctorat ès sciences mathématiques à Genève (1837). Instructeur du génie à Thoune (1839-1847), état-major du génie (1840-1847). A Genève, A. participa le 7 octobre 1846 à l'assaut des troupes gouvernementales contre les insurgés de Saint-Gervais. Réintégré à l'état-major fédéral en 1854. Il succéda à Guillaume-Henri Dufour comme inspecteur du génie (1858-1865), fut responsable de la construction des routes militaires (Axen, Furka, Oberalp) et dirigea les premières manœuvres alpines en 1861. Commandant de la 3e division en 1870-1871, divisionnaire en 1875. Directeur de la compagnie ferroviaire de l'Ouest-Suisse (1856-1872), président de La Genevoise assurances (1880-1888), dont il avait été l'un des fondateurs en 1873.

Sources et bibliographie

  • Livre du Recteur, 2, 80 (date de décès fausse)
  • L'Etat-major, 3, 15 (date de décès fausse)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.10.1813 ✝︎ 12.11.1888