de fr it

AlfredAudéoud

16.8.1853 à Genève, 19.11.1917 à Locarno, prot., de Genève et Cudrefin. Fils de Théodore, avocat, notaire, et d'Anne-Marguerite Long. Célibataire. Etudes de droit à Genève (licence en 1876) et en Allemagne. Officier de carrière: dès 1886 officier EMG, instructeur d'infanterie dès 1888, commandant des Ecoles centrales à Thoune (1899-1912). Commandant des divisions 1 puis 4 (1908-1912), du Iercorps d'armée (1912-1917). Observateur lors du conflit russo-japonais (1904-1905). Elu au Grand conseil genevois en 1916 (Cercle démocratique). Homme de vaste culture, modeste, maître de soi, A. fut un officier exemplaire. Sa mort prématurée contraria les changements prévus à la tête de l'armée.

Sources et bibliographie

  • Notre Armée, 1915
  • La Patrie suisse, 28.11.1917, 277-282
  • Bonjour, Neutralität, 2
  • H.R. Ehrbar, Schweizerische Militärpolitik im Ersten Weltkrieg, 1976
  • L'Etat-major, 5; 8, 24
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.8.1853 ✝︎ 19.11.1917