de fr it

Jakob ChristophScherb

26.8.1736 à Bischofszell, 1.3.1811 à Bischofszell, prot., de Bischofszell. Fils de Johann Georg, médecin, et d'Anna Barbara Nüscheler. 1761 Anna Magdalena Daller, fille de Georg, boucher. S. fit des études de physiologie et d'anatomie auprès de Johannes Gessner à Zurich dès 1752, puis, vers 1755, de médecine à Leyde, Berlin et Tübingen en 1757 et les termina à Montpellier en 1759. A son retour en Suisse, il reprit le cabinet de son père à Bischofszell. A l'instar d'Auguste Tissot, S. est considéré comme un pionnier de la vaccination contre la variole, procédant à l'inoculation de plus de 1000 enfants. Il publia ses expériences en 1779 (Ueber die Einpfropfung der Pocken). Adepte des Lumières, S. se consacra essentiellement à l'amélioration de la santé publique. A cet effet, il édita la brochure Kurze Anleitung zu Erhaltung und Wiederherstellung der Gesundheit ohne medicinische Hülfe (1783), qui, aisément compréhensible, connut le succès auprès du public. Vers 1786, il s'intéressa temporairement à la thérapie par le magnétisme de Franz Anton Mesmer, mais finit par l'abandonner, parce qu'il lui déniait toute valeur scientifique. Membre du Conseil de Bischofszell dès 1768, S. remit son cabinet à son fils homonyme en 1798 et se consacra totalement aux charges publiques. Après son élection au Sénat de la République helvétique (1798), il fut préfet du district de Bischofszell (1798-1803) et vice-président du deuxième gouvernement intérimaire du canton de Thurgovie (1802). Il présida la première commission sanitaire (1798-1799), puis celle ad interim (1804-1805) et le conseil de santé (1805-1807). Conseiller d'Etat thurgovien (1803-1807), S. ordonna en 1806 l'introduction de la vaccination antivariolique.

Sources et bibliographie

  • E. Wehrlin, «Jakob Christoph Scherb», in ThBeitr., 35, 1895, 5-29
  • L. Gamper, «Die "Asklepische Familie" und ihre berühmten Söhne», in Thurgauer Jahrbuch, 32, 1957, 7-20
  • P. Kroha, «Jakob Christoph Scherb», in Thurgauer Jahrbuch, 55, 1980, 19-28
  • A. Uebelhart, Richard Scherb (1880-1955), 1988, 5-13
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ≈︎ 26.8.1736 ✝︎ 1.3.1811

Suggestion de citation

Rothenbühler, Verena: "Scherb, Jakob Christoph", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005062/2012-11-20/, consulté le 26.09.2020.