de fr it

Johann JakobWüest

1.9.1761 à Frauenfeld, 19.3.1828 à Frauenfeld, prot., de Frauenfeld. Fils de Joachim, relieur, et d'Elisabeth Dorothea Beyel. avant 1792 Anna Maria Dumelin, fille de Leonhard, chaudronnier. Relieur à Frauenfeld jusque vers 1796. Sous la direction d'un certain Fehr, procureur dans le quartier de la Bleiche, W. suivit une formation d'avocat. Avant la Révolution, il fut juge municipal, membre du Conseil et procureur municipal. Membre de la délégation de la ville envoyée à Weinfelden pour rallier Frauenfeld au mouvement d'indépendance thurgovien (1798). Accusateur public au tribunal cantonal (1798-1803). Membre de la Diète cantonale de Thurgovie et de Schaffhouse (1801). Avocat (1803-1823), député au Grand Conseil thurgovien (1813-1828), conseiller d'Etat (1823-1828, commission des finances) et président du consistoire (1823-1828). Coéditeur de l'hebdomadaire Wochenblatt für den Kanton Thurgau (1798-1805), de la Frauenfelder Zeitung (1806-1809) et de la Thurgauer Zeitung (1809-1811). D'après Johann Conrad Freyenmuth, conseiller d'Etat, W. fut un esprit éclairé, voué à l'utilité publique, à qui d'importants procès engagés dans le canton de Saint-Gall sous la République helvétique permirent de se constituer une fortune considérable.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 22.3.1828
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.9.1761 ✝︎ 19.3.1828