de fr it

JohannesHerzog

21.4.1822 à Steckborn, 16.3.1883 à Zurich, prot., de Steckborn et Zurich. Fils de Hieronymus. 1848 Anna Barbara Fatzer. Etudes de théologie, notamment à Zurich, consécration en 1846. Suffragant à Wigoltingen, puis pasteur à Amriswil (1846-1857). Inspecteur scolaire (1851-1857). Conseiller d'Etat thurgovien et chancelier (1857-1862). Injustement condamné par le tribunal cantonal dans un procès l'opposant au pasteur Kopp, H. démissionna de ses fonctions en 1862. Il s'installa à Zurich en 1863, où il fonda une imprimerie bientôt florissante. En 1867, il se vengea des calomnies dont il avait fait l'objet en 1862 en livrant des informations sur le procureur général Eduard Häberlin à Friedrich Locher qui les utilisa dans son pamphlet Die Freiherren von Regensberg. H. finira par siéger au Grand Conseil de ville de Zurich.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 6.12.1862; 25 et 26.3.1868; 17.4.1868; 21.3.1883
  • Thurgauer Volkszeitung, 21, 25 et 28.3.1868; 1 et 5.4.1868
  • NZZ, 17.3.1883
  • M. Mebold, «Eduard Häberlin 1820-1884», in ThBeitr., 109, 1971, 297-298
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.4.1822 ✝︎ 16.3.1883