de fr it

FriedrichLudwig

13.10.1808 à Altnau, 5.8.1869 à Aussersihl (auj. comm. Zurich), prot., de Schiers, d'Altnau et Romanshorn (1817). Fils de Paul, pasteur, et d'Elisabetha Vogel. Célibataire. Etudes de droit à Bâle et en Allemagne. Brevet d'avocat thurgovien en 1829, avocat à Weinfelden. Procureur (1837-1852). Suppléant du procureur cantonal Eduard Häberlin (1855-1861; poste remis ensuite par le gouvernement à Paul Nagel, à l'instigation du conseiller d'Etat Philipp Gottlieb Labhardt). Député au Grand Conseil thurgovien (1842-1869). Préfet du district d'Arbon (1862-1863), conseiller d'Etat (1863-1869) et chancelier (1863-1864), juge au tribunal cantonal en 1869. Au sein de la Constituante et de sa commission, L. se fit le défenseur de l'élection du gouvernement par le peuple (1868-1869). Il contribua au développement de Romanshorn comme nœud de communication. Membre du comité des chemins de fer thurgovien et zurichois (1852-1853).

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 6, 7 et 11.8.1869
  • J.P. Zwicky von Gauen, éd., Almanach des familles suisses, 1, 1945, 143-152
  • A. Schoop, Johann Konrad Kern, 1, 1968, 274, 285, 288, 303
  • M. Mebold, «Eduard Häberlin, 1820-1884», in ThBeitr., 109, 1971, 92
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF