de fr it

AlfredKreis

18.4.1857 à Steckborn, 14.5.1943 à Frauenfeld, prot., d'Egnach et Steckborn. Fils de Johann Georg, pasteur et doyen. 1884 Maria Frieda Labhart, fille de Johann Wilhelm, fabricant de broderies. Etudes de droit à Lausanne, Heidelberg, Munich et Leipzig (1875-1879), doctorat et brevet d'avocat thurgovien (1879). Après un séjour à Paris, K. s'établit en 1880 comme avocat à Steckborn et fut greffier des tribunaux de Kreuzlingen et Frauenfeld. Membre des autorités scolaires, greffier du tribunal cantonal (1889), procureur (1890-1893). Conseiller d'Etat radical (1893-1926, Instruction publique, Santé et cultes). Durant son mandat, on reconstruisit ou modernisa l'école cantonale de Frauenfeld, l'école normale de Kreuzlingen, l'hôpital et la clinique psychiatrique de Münsterlingen, et créa le sanatorium intercantonal Thurgovie-Schaffhouse à Davos. Malgré son style de direction conservateur (il fut notamment un adversaire de l'usage du téléphone), K. promut de jeunes cadres dans les établissements scolaires et sanitaires du canton (il nomma par exemple Paul Häberlin à la direction de l'école normale en 1904). Membre du conseil de l'EPF (1907-1927). Membre du conseil synodal.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StATG
  • Thurgauer Jahrbuch, 1927, 4; 1944, 46-48
  • Thurgauer Zeitung, 15.5.1943
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.4.1857 ✝︎ 14.5.1943