de fr it

AugustWild

14.5.1840 à Wuppenau ou Wil (SG), 11.1.1911 à Frauenfeld, cath., de Wallenwil (auj. comm. Eschlikon) et Wilen (TG). Fils de Gall Joseph et d'Elisabeth Büchi. 1) 1866 Bertha Bless, 2) 1887 Wilhelmine Katharina Aloisia Steger née Rüegg. Gymnase à Schwytz, Einsiedeln et Fribourg, études de droit, brevet thurgovien d'avocat (1864). Avocat à Münchwilen, Sirnach, Fischingen et Frauenfeld. Député au Grand Conseil thurgovien (1869-1895). Premier président du conseil de l'Eglise catholique (1870-1895), chef de la minorité catholique thurgovienne pendant le Kulturkampf, W. est l'auteur de l'adresse des catholiques thurgoviens au Grand Conseil en faveur de l'évêque Eugène Lachat. Premier conseiller d'Etat conservateur catholique (1895-1911, Finances), il contribua à l'élaboration d'une nouvelle loi fiscale et à sa mise en œuvre, ainsi qu'au développement de l'école d'agriculture d'hiver d'Arenenberg. Administrateur des CFF, de la ligne ferroviaire lac de Constance-Toggenbourg et de la Compagnie de navigation sur le lac de Constance inférieur et le Rhin. Membre et président de la direction du chemin de fer Frauenfeld-Wil. Copropriétaire, puis propriétaire de l'ancien couvent de Fischingen.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 12.1.1911
  • Der Wächter, 13 et 16.1.1911
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.5.1840 ✝︎ 11.1.1911