de fr it

PaulAltwegg

9.3.1884 à Frauenfeld, 3.7.1952 à Frauenfeld, prot., de Herrenhof et Frauenfeld. Fils de Johannes (->). 1916 Alice Hochuli, de Safenwil, fille de Johann Friedrich. Etudes de droit à Zurich, Berne, Berlin et Leipzig, doctorat en 1906, brevet d'avocat en 1907. A. travailla pour l'étude de Heinrich Häberlin, puis ouvrit la sienne en 1912 à Frauenfeld. Membre du mouvement des jeunes radicaux. Juge suppléant au tribunal cantonal et membre de la chambre d'accusation. Conseiller d'Etat (Justice et police, Assistance) thurgovien de 1919 à 1948. En 1928, contre l'opposition de la majorité des juristes et de tous les présidents de tribunaux, il imposa en votation populaire la loi cantonale sur les remises de peines conditionnelles, sur la justice pénale des mineurs et sur l'internement des récidivistes. De 1933 à 1945, il fut responsable, avec le commandant de police Ernst Haudenschild, d'une politique dure envers les réfugiés. Conseiller aux Etats de 1935 à 1951 (président en 1945), il présida la Commission AVS. Président de la bourgeoisie de Frauenfeld. Colonel.

Sources et bibliographie

  • Beitrag zur rechtlichen Erklärung der Entstehung des schweizerischen Bundesstaates im Jahre 1848, 1908
  • Thurgauer Volkszeitung, 9.2.1944
  • Thurgauer Zeitung, 9.2.1944, 4.7.1952
  • NZZ, 4.7.1952
  • Thurgauer Jahrbuch, 28, 1953, 53-54
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1884 ✝︎ 3.7.1952