de fr it

AdolfKoch

14.9.1883 à Amriswil, 12.3.1935 à Frauenfeld, cath., d'Obersommeri et, en 1918, de Frauenfeld. Fils de Josef, paysan. 1913 Maria Eugenie Stern, fille d'August. Etudes de droit à Fribourg, Munich et Berne, doctorat, brevet thurgovien d'avocat en 1909. Avocat à Frauenfeld et greffier au tribunal de district de Münchwilen dès 1910. Juge d'instruction du canton de Thurgovie (1919-1923). Conseiller d'Etat conservateur populaire (Finances, 1923-1935), K. rétablit la confiance des contribuables en l'administration publique, confiance perdue sous son prédécesseur Johann Alois Wiesli, en améliorant la justice fiscale et en engageant des commissaires qualifiés. Comme son ami Johann Evangelist Hagen, K. était un représentant typique des catholiques engagés dans la politique (membre du conseil ecclésiastique, président du conseil de paroisse, administrateur de la commune bourgeoise catholique, vice-président de l'Association populaire catholique thurgovienne, membre du Pressverein thurgovien). Il apporta une contribution décisive à la loi fiscale cantonale de 1934.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 12.3.1935
  • Thurgauer Volkszeitung, 13./16.3.1935
  • Thurgauer Jahrbuch, 1936, 6
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.9.1883 ✝︎ 12.3.1935