de fr it

WernerKurzmeyer

13.3.1903 à Lucerne, 27.9.1997 à Lucerne, cath.-chrét., de Lucerne et Roggliswil. Fils d'Otto, conseiller municipal de Lucerne et député au Grand Conseil. 1) Louise Schütz, fille de Peter, chef magasinier, 2) Margerite Gafner, fille de Christian, hôtelier et conseiller communal (exécutif) à Beatenberg. Ecole cantonale à Lucerne et Soleure, études de droit à Genève et Zurich. Greffier au tribunal de district de la ville de Lucerne (1933-1942), préfet de Lucerne (1942-1952). Conseiller d'Etat (Communes et santé, 1953-1971). Membre radical du Grand Conseil de la bourgeoisie (législatif, 1935-1942) et du Grand Conseil de la ville (1939-1942), conseiller national (1959-1971). Président du parti radical de la ville de Lucerne. K. présida de nombreuses institutions sociales, dont la Fondation en faveur de l'enfant infirme moteur cérébral et la Société d'utilité publique de la ville de Lucerne. Au Conseil national, K. lutta pour une amélioration du statut juridique de la femme et pour des mesures visant à enrayer le "bradage du sol national".

Sources et bibliographie

  • Erlebte Zeiten, 1984
  • Luzerner Zeitung, 22.3.1993
  • Neue Luzerner Zeitung, 29.9.1997; 3.10.1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.3.1903 ✝︎ 27.9.1997

Suggestion de citation

Trüeb, Markus: "Kurzmeyer, Werner", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.11.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005157/2008-11-06/, consulté le 24.10.2020.