de fr it

EduardPfyffer

Lithographie de l'atelier lucernois des frères Eglin, vers 1825 (Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern, Sondersammlung).
Lithographie de l'atelier lucernois des frères Eglin, vers 1825 (Zentral- und Hochschulbibliothek Luzern, Sondersammlung).

13.10.1782 à Rome, 11.12.1834 à Olten (de passage), cath., de Lucerne. Fils de Franz Ludwig, capitaine de la Garde pontificale, et d'Aloisia Reding. Frère de Kasimir (->), petit-fils de Karl Josef Reding. 1813 Maria Anna Schobinger, fille de Martin, maître de souste de Lucerne. Commissaire de guerre helvétique pour le district de Lucerne (1800-1801). Direction des affaires juridiques de la firme Gloggner (dès 1803), patente d'avocat à Lucerne et ouverture d'une étude (1810). Membre du Grand et du Petit Conseil lucernois (1814-1834), préfet de l'Entlebuch (1814-1817), membre de la cour d'appel (1817-1820), plusieurs fois délégué à la Diète (1817-1833), préfet de Lucerne (1821-1827), avoyer (1832). P. exerça une influence considérable sur le système scolaire: il fut membre du Conseil de l'éducation (1817-1821 et à partir de 1827), rapporteur du Département cantonal de l'instruction publique (dès 1818), président de la commission scolaire (1818-1821 et 1830) et de la direction des écoles (dès 1831). Initiateur de réformes à l'école cantonale de Lucerne (1819 et 1828) et du renouvellement du corps enseignant (à partir de 1831), P. élabora la loi sur l'instruction publique de 1830 et développa les écoles de campagne. Il fonda la Bibliothèque cantonale, dont il présida la commission (1832-1834). Sa conception libérale et laïque de l'école se heurta à la résistance des milieux conservateurs catholiques. Défenseur du libéralisme sous la Restauration, P. fut l'un des politiciens les plus influents des débuts de la Régénération. Il participa à l'élaboration du projet de Pacte fédéral (Pacte Rossi) en 1832-1833, collabora comme partisan d'une Eglise d'Etat libérale à la réorganisation du diocèse de Bâle et fut l'un des initiateurs, puis le président de la conférence de Baden (1834). Membre de diverses sociétés, notamment de la Société suisse d'utilité publique et de la Société helvétique.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ZHBL
  • R. Bussmann, Luzerner Grossratsbiographien, StALU
  • A. Häfliger, Schultheiss Eduard Pfyffer, 1782-1834, Förderer des Luzerner Schulwesens, 1975 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Eduard Pfyffer von Altishofen
Dates biographiques ∗︎ 13.10.1782 ✝︎ 11.12.1834