de fr it

RudolfRüttimann

14.12.1795 à Lucerne, 26.7.1873 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Vinzenz (->). Célibataire. Major au service de Hollande jusqu'à la dissolution des régiments suisses (1816-1829). Conservateur modéré, R. fut député au Grand Conseil lucernois (1830-1831, 1834-1835, 1837-1847 et 1857-1863) et juge de district de Lucerne (1831-1841). Membre (1831) et président (1841) des constituantes, il fut conseiller d'Etat (1841-1847) et avoyer (les années impaires) de Lucerne. Plusieurs fois député à la Diète fédérale (1841-1845) dont il fut le président en 1843 et, à ce titre, président de la Confédération. Colonel EMG (1839-1847) et inspecteur de la milice (1841-1845, notamment pendant les expéditions des Corps francs), il commanda la division lucernoise des troupes du Sonderbund (1847). Directeur de l'hôpital des bourgeois de Lucerne (1856-1871). Chevalier de l'ordre sarde de Saints-Maurice-et-Lazare (1843).

Sources et bibliographie

  • Fonds, StALU
  • R. Bussmann, Luzerner Grossratsbiographien, StALU
  • H. Bossard-Borner, Im Spannungsfeld von Politik und Religion, 2008
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.12.1795 ✝︎ 26.7.1873