de fr it

KajetanSchilliger

12.3.1760 à Rapperswil (SG), 10.10.1844 à Lucerne, cath., de Weggis. Fils de Johann, commerçant, et de Maria Anna Bischofberger. 1795 Maria Secunda Meyer von Oberstaad, fille de Valentin, membre du Conseil. Gymnase (1773-1779) et études de philosophie à Lucerne (1779-1780). Capitaine au service d'Espagne (1790). S. ouvrit un commerce de vins (1796). Fonctionnaire de la municipalité de Lucerne (1801-1802), inspecteur des sonnettes (travaux forcés), il siégea aux Grand et Petit Conseils (1803-1814, Chambre militaire et police, Chambre diplomatique). Capitaine de la brigade Rothenburg (1807-1814), capitaine au service de Hollande (1818-1819). S. gravit l'échelle sociale par son mariage dans une famille patricienne lucernoise et par son élection au Petit Conseil. Fédéraliste sous la République helvétique, il fut l'un des meneurs du putsch dirigé en 1802 contre le préfet national de Lucerne Franz Xaver Keller. "Habitant" de Lucerne, figurant parmi les principaux représentants de la campagne durant la Médiation, S. fut arrêté lors du coup d'Etat aristocratique de 1814.

Sources et bibliographie

  • R. Abplanalp, "zu einem ratsherrn gar nit erzogen": Luzerner Kleinräte während der Mediation, mém. lic. Zurich, 1990
  • H. Bossard-Borner, Im Bann der Revolution, 1998
  • V. Baumer-Müller, «Joseph Rudolph Valentin Meyer (1725-1808)», in JHGL, 24, 2006, 9-48, surtout 36-37
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.3.1760 ✝︎ 10.10.1844
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons