de fr it

AlbertZust

13.12.1874 à Sursee, 21.8.1952 à Lucerne, cath., de Sursee et Lucerne. Fils de Josef, commerçant et président de Sursee, et de Mathilde Attenhofer. Hedwig Schumacher, fille de Josef Dagobert Martin. Etudes de droit à Munich, Fribourg-en-Brisgau, Leipzig, Bâle, Zurich et Berne. Avocat, secrétaire du tribunal cantonal de Lucerne (1899-1900), greffier (1901-1912), juge cantonal (1912-1920). Député conservateur au Grand Conseil lucernois (1911-1920, 1931-1939). Conseiller d'Etat (1920-1929, Finances). Conseiller aux Etats (1929-1943, président en 1939-1940). Membre de divers conseils d'administration (aciéries von Moos, ligne du Berne-Lötschberg-Simplon, Forces motrices de Suisse centrale, vapeurs du lac des Quatre-Cantons, maison communautaire catholique de l'hôtel Union et Banque populaire suisse), Z. fut également vice-président du conseil de la Banque cantonale lucernoise.

Sources et bibliographie

  • Dossiers des conseillers nationaux et aux Etats, StALU
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Trüeb, Markus: "Zust, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.10.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/005209/2012-10-19/, consulté le 28.10.2020.