de fr it

Franz AntonWyrsch

7.5.1737 à Buochs, 5.2.1814 à Sankt Katharinental (comm. Diessenhofen), cath., de Buochs. Fils de Johann Melchior, trésorier, et de Marie Susanna Achermann. 1756 Marie Rosa Epp, fille de Johann Joachim Epp. Commerçant. Conseiller (1755), péager (1756), trésorier (1761-1764), vice-landamman de Nidwald (1765-1774), chancelier de l'abbaye d'Engelberg (1775-1780), six fois landamman (1780-1797), bailli du Rheintal (1782-1784), directeur des sels (1782-1795), membre du Grand Conseil helvétique (1798), arrestation et détention à Bâle (1799), sous-préfet (1801-1802), landamman, suivi d'une nouvelle détention (1802), puis à nouveau quatre fois landamman (1803-1809) et banneret (dès 1804). Orateur populaire talentueux, chef de file des conservateurs, W. s'accommoda toutefois de la République helvétique. Ruiné, il se retira de la politique en 1810 et quitta Nidwald.

Sources et bibliographie

  • J. Wyrsch, «Franz Anton Wyrsch», in Nidwalden vor 100 Jahren, 1898, 42-69
  • Nidwalden 1798, 1998, 362
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF