de fr it

Franz JosefOdermatt

22.3.1794 à Buochs, 3.1.1870 à Buochs, cath., de Dallenwil. Fils de Franz Josef. 1822 Theresia Deschwanden, fille de Niklaus, trésorier. Fuyant l'invasion française en 1798, O. et sa mère se réfugièrent dans le canton d'Uri. Etudes de philosophie et de théologie à Lucerne (dès 1810). Instituteur et avocat à Stans en 1818. Chancelier de Nidwald (1830-1847), vice-landamman après la défaite du Sonderbund (1847), membre du tribunal cantonal (1850). Esprit libéral et promoteur de l'instruction publique, O. fit office d'inspecteur scolaire cantonal avant même qu'un tel poste ne fût créé. Initiateur de la Caisse d'épargne de Nidwald.

Sources et bibliographie

  • Généal., StANW
  • Nidwaldner Volksblatt, 8.1.1870
  • B. Odermatt, Dallenwil, 1991, 302-303
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.3.1794 ✝︎ 3.1.1870